Aller au contenu principal Aller au menu Aller à la recherche

AddToAny share buttons

Journée d'étude Calomnie

La Calomnie d’Apelle, Giorgio Ghisi et Luca Penni. DR W
Journée d'études
Le Mercredi 22 mai 2024 de 09h30 à 17h00
École du Louvre, amphithéâtre Nara

Journée d'étude, organisée par l’École du Louvre en partenariat avec l’École pratique des hautes études et l’Université de Neuchâtel

Responsables scientifiques

  • François-René Martin
    Coordinateur du Centre de recherche de l’École du Louvre,
    Professeur (HDR) d’histoire générale de l’art, École supérieure des Beaux-Arts, École du Louvre
  • Olivier Christin
    Directeur d’études, École pratique des hautes études, professeur en histoire moderne, Université de Neuchâtel
  • Servane Dargnies-de Vitry
    Conservatrice du patrimoine, musée d’Orsay

Le mensonge et la rumeur, la calomnie et la médisance, le blasphème et l’insulte, et même la flatterie, n’ont longtemps fait l’objet que d’analyses isolées. Ces dernières années, d’importants travaux d’histoire littéraire, culturelle ou en histoire de l’art commencent à en renouveler la signification.

Car ces paroles d’outrage inspirent un très grand nombre d’œuvres figuratives, des représentations de la Calomnie d’Apelle aux figures grimaçantes des bourreaux du Christ qui l’accablent d’injures et de quolibets, en passant par les personnifications de l’envie et de la jalousie et par les emblèmes de la flatterie, du mensonge et du jugement perverti.

La journée d’étude Calomnie conclut un séminaire de recherche qui s’est tenu en 2022-2023, autour de l’éloquence muette des paroles odieuses, dans un dialogue entre spécialistes de différents domaines avec l’ambition de comprendre ce que ces images nous disent de la persuasion et de ses pièges. À côté de ce domaine, il y a aussi celui des paroles, des mots qui calomnient, qui visent à ruiner la réputation des artistes. Mots écrits des critiques au sujet des œuvres et de leurs auteurs. Mots également des artistes ou encore « sujets vengeurs », comme chez Ingres.

15h15-15h45
Les égarements d’une prodigalité autocentrée : calomnier la classe dirigeante sous couvert de satire, le cas de la monarchie de Juillet.
Baptiste Dumas-Piro

Programme complet

Contact : leila [dot] rhofiratecoledulouvre [dot] fr (leila[dot]rhofir[at]ecoledulouvre[dot]fr)

La journée d’étude se déroulera en présentiel, à l’École du Louvre, amphithéâtre Nara (dans la limite des places disponibles) ou en distanciel (Un lien TEAMS sera communiqué ultérieurement. La journée d’étude ne sera pas disponible en replay).

L’entrée est libre et gratuite, sur inscription préalable. Inscription obligatoire avant le 21 mai :
Je m'inscris